TAKAO 599 MUSEUM

Les trésors du mont Takao

Insects

Quelques milliers d'espèces d'insectes habitent le mont Takao. Avec le mont Minoh de la préfecture d'Ôsaka et le mont Kibune de la préfecture de Kyôto, le mont Takao compte parmi les trois principaux habitats des insectes au Japon. Grâce à la diversité des espèces et à la facilité d'accès depuis le centre de Tôkyô, le mont Takao est aimé comme terrain de recherche sur les insectes depuis longtemps. C'est pourquoi de nombreuses espèces ont été découvertes pour la première fois au mont Takao. Il y a des insectes portant un nom avec le mot «Takao», par exemple, Takao-shachihoko (Hiradonta takaonis) et Takao-medakakamikiri (Stenhomalus takaosanus).

  • Plesiophthalmus nigrocyaneus Tenebrionidés
    Plesiophthalmus nigrocyaneus
    Plesiophthalmus nigrocyaneus Tenebrionidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Il se rencontre souvent aux bordures d'arbres en ville ainsi que aux sentiers de montagne et autour des grandes arbres au mont Takao.
    Avec ses pattes longues, il marche fréquemment aux alentours des arbres ce qui est l'origine du nom japonais «Ki-mawari» signifiant les environs des arbres.
    Le corps est presque noir et un peu bronzé ou indigo avec le lustre au dos.
    Les élytres (ailes dures couvrant le dos des coléoptères) sont rayés par des rainures peu profondes.
    Pour se nourrir de bois, les adultes s'attroupent autour de troncs ou d'arbres pourris ou morts.
    La larve se nourrit aussi de bois en grandissant dans des arbres pourris, tombés ou des souches.

    ●Longueur: environ de 16 à 20 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à août
  • Arthromacra decora Tenebrionidés
    Arthromacra decora
    Arthromacra decora Tenebrionidés
    Aire de répartition: Honshu, Shikoku, Kyushu, l'île Tsushima et l'île Yaku.
    Il se rencontre aux prairies et en espaces verts où poussent les plantes sauvages depuis le terrain plat jusqu'à la montagne bas.
    Le corps en forme de tube est vert vif lustré de la tête et le thorax à l'abdomen.
    Les antennes et les pattes sont jaune-brun léger et brun sombre aux alentours des articulations.
    Il est connu parmi les amateurs d'insecte comme insecte métallique et beau ainsi que le bupreste.
    En émergeant pendant la période du début du printemps au commencement de l'été, il se pose sur les fleurs de Hydrangea luteovenosa et du Clethra barbinervis en forêt pour se nourrir de leur nectar.

    ●Longueur: environ de 9 à 12 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (insecte adulte); aux environs d'avril à juin
  • Acrothinium gaschkevitchii Chrysomelidés
    Acrothinium gaschkevitchii
    Acrothinium gaschkevitchii Chrysomelidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu et Okinawa.
    Il se rencontre dans les bois taillis et aux étendues herbeuses aux environs depuis le terrain plat jusqu'à la montagne bas ainsi qu'aux champs.
    La couleur de corps varie suivant les individus, toutefois pour la plupart de cette espèce, les élytres (ailes dures couvrant le dos des coléoptères) sont rouge-cuivre à peu près; comme son nom japonais «Aka-gane» signifie, avec des parties vert métallique.
    La couleur de corps diffère selon l'angle de la lumière du soleil ou la façon de voir, ce qui est très belle.
    En émergeant du début du printemps en été, il se nourrit des feuilles de la famille des Vitacés comme le Vitis ficifolia var. lobata, le Corylopsis spicata Sieb. et Zucc. ou la menthe sur lesquelles il se pose usuellement.
    La larve se nourrit des racines de même plantes.
    La larve et aussi l'adulte sont familiers comme insecte nuisible pour la famille des Vitacés.

    ●Longueur: environ de 5 à 7 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à août
  • Gallerucida bifasciata Chrysomelidés
    Gallerucida bifasciata
    Gallerucida bifasciata Chrysomelidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Il se rencontre en forêt, aux prairies, aux champs et aux étendues herbeuses au lit à sec depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Malgré la couleur et les motifs comme coccinelle, il est de la famille des Chrysomelidés.
    Il est noir lustré sur la tête et le thorax et tacheté d'orange sur fond noir aux parties supérieures et inférieures des élytres (ailes dures couvrant le dos des coléoptères).
    Ce motif varie selon les individus; les uns s'étendent entièrement et d'autres sont tachetés partiellement.
    Les antennes épaisses et longues se font remarquer bien.
    Les Chrysomelidés se nourrissent de feuilles des plantes diverses selon les espèces.
    Le Gallerucida bifasciata préfère le Renouée du Japon sur les feuilles duquel il se repose.
    Il se nourri aussi des feuilles du Rumex japonicus et de l'oseille commune.

    ●Longueur: environ de 7 à 9 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs d'avril à septembre
  • Cassida vespertina Chrysomelidés
    Cassida vespertina
    Cassida vespertina Chrysomelidés
    Aire de répartition: Honshu, Shikoku, Kyushu et Okinawa.
    Il se rencontre dans les bois taillis et en espaces verts depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Pour la plupart du genre de Cassida, les bordures du thorax et des élytres (ailes dures couvrant le dos des coléoptères) sont saillantes et en forme de chapeau à camp ou casque qui peuvent couvrir des antennes et des pattes entièrement (l'espèce Aspidomorpha indica boheman s'appelle en japonais «Jingasa-hamushi» signifiant le Cassida avec un chapeau à camp).
    Vu par dessus, il est un peu carré et inégal sur la surface.
    Les motifs noirs sur les élytres (ailes dures couvrant le dos des coléoptères) s'étendent jusqu'aux quatre coins, ce qui ressemble au petit de tortue allongeant les quatre pattes.
    La larve et l'adulte se nourrissent des feuilles du Clematis apiifolia.
    Après avoir pondu les oeufs, la femelle prend l'habitude d'enduire les crottes autour d'eux.
    La larve grandie avec la dépouille sur son dos.

    ●Longueur: environ de 4 à 7 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à septembre
  • Thlaspida cribrosa Chrysomelidés
    Thlaspida cribrosa
    Thlaspida cribrosa Chrysomelidés
    Aire de répartition: Honshu, Shikoku, Kyushu, Okinawa, l'île Tsushima et l'île Yaku.
    Il se rencontre en espaces verts et aux étendues herbeuses depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    La partie étendue est presque transparente, ce qui paraît une couverture plastique.
    Près de la bordure en arrière des ailles, il a une paire de taches noires qui forme un motif de bande épaisse en se liant à la partie sombre de l'abdomen, ce qui ressemble le caractère chinois «Ichi».
    Il émerge à partir du début du printemps et se nourrit des feuilles du Callicarpa japonica, du Callicarpa dichotoma et du Callicarpa japonica f. albibacca sur lesquelles il se repose souvent. La larve se nourrit de la même chose.
    La larve a l'habitude d'attacher ses crottes et la dépouille au bout de la queue.

    ●Longueur: environ de 8 à 9 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (insecte adulte); aux environs d'avril à octobre
  • Leptura ochraceofasciata Cérambycidés
    Leptura ochraceofasciata
    Leptura ochraceofasciata Cérambycidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu, les îles du nord de l'archipel Izu, l'île Rishiri, l'île de Sado, l'île Oki et les îles Goto.
    Il se rencontre dans les bois taillis ou aux prairies depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Comme le nom japonais «Yotsu-suji» signifie quatre lignes, il a quatre bandes de la couleur variante de jaune-brun à blanche sur les élytres (ailes dures couvrant le dos des coléoptères).
    Ses pattes sont jaune-brun, son corps est un peu mince et il est mimétique d'abeille.
    Il émerge à partir de la mi-juin. Comme une espèce des mantes orchidées qui se nourrissent du pollen et du nectar, le Leptura ochraceofasciata s'attroupe aux fleurs de l'hortensia, de l'Hydrangea paniculata, du Châtaignier du Japon et du Clethra barbinervis
    Il y a des espèces de Xylotrechus chinensis Chevrolat qui ont les motifs semblable à les siens.
    La larve se nourrit de l'intérieur de conifères telles que le Picea jezoensis, le pin rouge du Japon.

    ●Longueur: environ de 12 à 20 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de juin à septembre
  • Aredolpona succedanea Cérambycidés
    Aredolpona succedanea
    Aredolpona succedanea Cérambycidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu, Okinawa et l'île Rishiri.
    Il se rencontre en forêt depuis le terrain plat jusqu'à la montagne.
    Comme le nom japonais «Akahana-kamikiri» le signifie, il est tout rouge-brunâtre sauf la tête.
    On le voit souvent au mont Takao et il est facile à trouver grâce à sa couleur de corps étonnante.
    Rarement, elle est noire sur le thorax.
    Les antennes sont plus courtes que la longueur de corps et en forme de dents de scie au bout.
    Il apparaît en plein été, vole aux prairies ou dans les taillis et se repose sur les fleurs d'Angelica pubescens et d'Hydrangea paniculata pour le pollen et le nectar.
    La larve se nourrit de conifères morts ou tombés et d'arbres abattus tels que le Picea jezoensis, l'Abies sachalinensis.

    ●Longueur: environ de 12 à 22 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de juin à septembre
  • Aeolesthes chrysothrix Cérambycidés
    Aeolesthes chrysothrix
    Aeolesthes chrysothrix Cérambycidés
    Aire de répartition: Honshu, Shikoku, Kyushu, l'île de Sado, l'île Oki, l'île Tsushima et l'île Yaku.
    Il se rencontre dans les bois et les taillis depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Le corps est couvert entièrement avec les poils fins et dorés qui changent la couleur selon la façon de voir comme le velours.
    Il a les saillies coniques au dos du thorax.
    Avec l'apparition à partir de mai, cette espèce nocturne se cache sous des arbres ou sous des feuilles pendant la journée.
    En devenant actif après le coucher du soleil, il vole pour la sève vers des arbres tels que le chêne du Japon, le Quercus serrata.
    Il s'attroupe souvent aux lumières.
    La femelle pond des œufs sur des arbres pourris tels que le Châtaignier du Japon, le chêne du Japon.
    La larve éclos se nourrit du bois de ces arbres pour grandir.

    ●Longueur: environ de 22 à 35 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à août
  • Rosalia batesi Cérambycidés
    Rosalia batesi
    Rosalia batesi Cérambycidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Il se rencontre dans les bois et les taillis depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Comme le nom japonais «Ruri-boshi-kamikiri» signifie l'étoile lapis, il est connu comme très beau Cérambycidé avec trois paires de grandes taches noires sur le corps bleu clair vif.
    Souvent s'unissent les gauches et les droites de ces taches.
    Les antennes sont aussi bleues avec des touffes de poils noirs aux jointures.
    Il commence à apparaître à partir de juin et bouge activement pendant la journée.
    Au montTakao, on le voit aux arbres tombés du Fagus japonica Maxim ainsi que du Quercus serrata pour la sève et aux fleurs du Clethra barbinervis.
    La larve se nourrit aussi de l'intérieur des arbres de la famille des Fagacées.

    ●Longueur: environ de 18 à 30 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de juin à septembre
  • Chloridolum viride Cérambycidés
    Chloridolum viride
    Chloridolum viride Cérambycidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu, l'île Rebun, l'île Tsushima, l'île Oki et l'île Yaku.
    Il se rencontre dans les bois et les taillis depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Le corps est allongé et vert avec le lustre métallique entièrement ainsi que le nom japonais «Midori-kamikiri» signifie le Cérambycidé vert, tandis qu'il est rougeâtre selon les angles.
    Il a une paire de petites saillies à côté du thorax. Les pattes de derrière sont plus longues que le corps.
    Il se trouve souvent autour des bois taillis ensoleillés où poussent des plantes et se nourrit du nectar des fleurs du Viburnum dilatatum, du Deutzia crenata et du Châtaignier du Japon.
    La larve se nourrit de l'intérieure du bois du Châtaignier du Japon, du chêne du Japon et du Quercus serrata.
    Après s'être accouplé, le mâle protège la femelle contre les autres mâles jusqu'à la ponte.

    ●Longueur: environ de 15 à 21 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à août
  • Purpuricenus temminckii Cérambycidés
    Purpuricenus temminckii
    Purpuricenus temminckii Cérambycidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu, l'île de Sado, l'île Oki et l'île Tsushima.
    Il se rencontre dans les bois taillis et en espaces verts depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Son thorax et ses élytres (ailes dures couvrant le dos des coléoptères) sont rouge vif comme le nom japonais «Beni-kamikiri» signifie le Cérambycidé rouge, ainsi qu'au thorax est-il tacheté de noir.
    Sa tête, ses antennes et ses pattes sont noires.
    Les antennes du mâle sont plus longues que la longueur de corps tandis que celles de la femelle sont de même longueur que le corps, ce qui nous fait facile à distinguer le mâle de la femelle.
    Bien qu'il existe une espèce, le Purpuricenus spectabilis, qui est ressemblant au Purpuricenus temminckii, on peut discerner ces deux par une paire de taches noires en arrière des élytres (ailes dures couvrant le dos des coléoptères) du Purpuricenus spectabilis.
    Il apparaît à partir du début du printemps et se nourrit du nectar du poireau, du Châtaignier du Japon et du Toxicodendron succedaneum.
    La larve se nourrit de bambous morts tel que le bambou Moso, le Phyllostachys bambusoides.
    C'est parce que l'adulte émergé sort quelquefois de la clôture en bambou.

    ●Longueur: environ de 13 à 17 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs d'avril à août
  • Anaglyptus bellus Cérambycidés
    Anaglyptus bellus
    Anaglyptus bellus Cérambycidés
    Aire de répartition: Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Il se rencontre dans les bois et en espaces verts depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Une espèce du genre du Xylotrechus chinensis Chevrolat, rayée de rouge comme le nom japonais «Aka-jima-torakamikiri» le sinifie.
    Cette couleur varie de rouge vif, orange à rouge-rosâtre.
    La longueur de corps est moins que 2 cm mais les antennes et les pattes sont épaisses, ce qui lui fait paraître masculin.
    Malgré bien des autres espèces de la famille des Cérambycidés qui ont les motifs semblables, l'Anaglyptus bellus peut être discerné facilement par sa couleur. L'adulte se nourrit d'écorces d'arbres abattus ou de grands arbres tels que le Renouée du Japon et du nectar des fleures du Renouée du Japon et du Hydrangea paniculata.
    La larve se nourrit du bois du Celtis sinensis, du Celtis jessoensis Koidz, du Celtis jessoensis et du Diospyros lotus.

    ●Longueur: environ de 13 à 17 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs d'août à octobre
  • Paraclytus excultus Bates Cérambycidés
    Paraclytus excultus Bates
    Paraclytus excultus Bates Cérambycidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu, l'île Rishiri, l'île de Sado, l'île Oki et l'île Tsushima.
    Il se rencontre dans les bois et aux étendues herbeuses depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Comme le nom japonais «Shiro-tora-kamikiri» le signifie, la couleur de fond est presque blanche.
    Sans taches de noir au centre du dos, il peut être distingué des autres espèces du genre Xylotrechus chinensis Chevrolat dont la couleur de corps est semblable.
    À la longueur de corps un peu plus que 1cm, il commence à apparaître à partir du début de mai.
    En volant pendant la journée aux étendues herbeuses où poussent des plantes dru, il se nourrit du pollen et du nectar du Châtaignier du Japon, des plantes de la famille des Acéracées et du Hydrangea paniculata.
    La femelle pond des œufs sur des bois morts ou abattus tels que le Fagus crenata Blume, le chêne à feuilles de myrsine, l'orme dont l'intérieur est la nourriture pour la larve.

    ●Longueur: environ de 10 à 16 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à août
  • Anoplophora malasiaca Cérambycidés
    Anoplophora malasiaca
    Anoplophora malasiaca Cérambycidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu, Okinawa, l'île de Sado, l'île Oki, l'île Tsushima, l'île Tanega et l'île Yaku.
    Il se rencontre en forêt depuis la plaine jusqu'à la montagne.
    Il est un des plus célèbre Cérambycidés grâce à l'apparition fréquente aux champs et aussi aux mœurs de se nourrir de plantes diverses telles que la famille des Salicacées, le Castanopsis, la famille des Rutaceae, les érables pour les deux de l'adule et la larve.
    Au mont Takao, on le voit souvent aux sentiers de montagne.
    Le corps noir brillant a des taches blanches.
    Les antennes sont rayées de bleu clair et noir et leur longueur est double de celle de corps pour le mâle et 1,2 fois plus longue pour la femelle.
    Quelquefois il endommage et fait mourir des arbres aux jardins et dans les rues.

    ●Longueur: environ de 25 à 35 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de juin à août
※Cotation de Montagne Takao formule application
もっと見る 閉じる