TAKAO 599 MUSEUM

Les trésors du mont Takao

Insects

Quelques milliers d'espèces d'insectes habitent le mont Takao. Avec le mont Minoh de la préfecture d'Ôsaka et le mont Kibune de la préfecture de Kyôto, le mont Takao compte parmi les trois principaux habitats des insectes au Japon. Grâce à la diversité des espèces et à la facilité d'accès depuis le centre de Tôkyô, le mont Takao est aimé comme terrain de recherche sur les insectes depuis longtemps. C'est pourquoi de nombreuses espèces ont été découvertes pour la première fois au mont Takao. Il y a des insectes portant un nom avec le mot «Takao», par exemple, Takao-shachihoko (Hiradonta takaonis) et Takao-medakakamikiri (Stenhomalus takaosanus).

  • Camponotus japonicas Formicidés
    Camponotus japonicas
    Camponotus japonicas Formicidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu, l'île Tsushima et l'île Yaku. Il se rencontre dans les broussailles depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux. Pour faire les nids sur le sol étendu, il se trouve dans les parcs en ville et dans les jardins. La plus grande espèce de la famille des Formicidés d'origine japonaise; les fourmis ouvrières sont environ 10 mm et la fourmi reine est environ 17 mm. Le corps est noir avec l'abdomen brunâtre. Il habite en grande colonie avec une fourmi reine dans le nid souterrain. Ce sont les fourmis ouvrières qui cherchent seul ou à plusieurs des nourritures, des insectes morts ou la sécrétion du puceron. De mai à juin, le mâle et la femelle tous les deux à élytres quittent leur nid pour l'accouplement. Quand ils reviennent à terre, la femelle abandonne ses élytres et fait un nouveau nid . Bien qu'elle prenne soin de quelques fourmis éclos premièrement, elle devient fourmi reine qui seulement pond des oeufs.

    ● Longueur environ 7 à 13 mm (fourmis travailleurs)
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs d'avril à novembre
  • Camponotus obscuripes Formicidés
    Camponotus obscuripes
    Camponotus obscuripes Formicidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu, l'île Yaku et l'île Tsushima.
    Il se rencontre dans les bois et aux étendues herbeuses depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Une des plus grandes espèces répandues au Japon aussi bien que le Camponotus japonicus et la longueur de la fourmi reine est près de 2 cm.
    La tête et les pattes sont noirs et le thorax et l'avant de l'abdomen sont marron-rouge tandis que parfois seulement le thorax est de cette couleur.
    On ne peut guère le voir dans les parcs en ville car il fait le nid aux arbres morts ou au pied de l'arbre en forêt mais pas dans le sol. Ce sont les fourmis ouvrières que l'on voit souvent. Elles agissent seul hors du nid et ne se mettent pas en ligne.
    Il se nourrit d'insectes morts et du miel des pucerons.

    ●Longueur: environ de 7 à 12 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à octobre
  • Orthetrum albistylum speciosum Libellulidés
    Orthetrum albistylum speciosum
    Orthetrum albistylum speciosum Libellulidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu et Okinawa.
    Il se rencontre aux prairies ensoleillés et au bord à l'étang ou au marais depuis le terrain plat jusqu'à la montagne bas ainsi que la petite flaque.
    Une des libellules que l'on peut voir en ville.
    Juste après l'émergence des adultes au printemps, tous les deux du mâle et la femelle sont jaune-brunâtre avec les motifs noirs sur l'abdomen.
    Puis seul le mâle change de couleur de corps et la poudre blanche comme le sel le couvre depuis le thorax jusqu'au abdomen.
    C'est l'origine du nom japonais «Shiokara-tombo» qui signifie la libellule salée.
    La femelle n'en change pas et à cause de cela elle est aussi appelé au Japon «Mugiwara-tombo» qui signifie la libellule de paille.
    Elle pond des oeufs en volant et en faisant le but de l'abdomen battre contre la surface de l'eau.

    ● Longueur about49 à 55 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à septembre
  • Orthetrum triangulare melania Libellulidés
    Orthetrum triangulare melania
    Orthetrum triangulare melania Libellulidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu et Okinawa.
    Il se rencontre dans les forêts, aux prairies, aux rizières et au bord de l'eau des ruisseaux depuis le terrain plat jusqu'à la montagne basse.
    Il préfère l'environnement sombre comme à l'ombre des arbres.
    Une libellule plus grande que l'Orthetrum albistylum speciosum qui est couvert de la poudre blanche depuis le thorax jusqu'à l'abdomen au fur et à mesure qu'elle mûri tandis que la couler de corps est plus bleuâtre que l'Orthetrum albistylum speciosum.
    La femme est jaune comme l'Orthetrum albistylum speciosum.
    Les yeux sont bleu-vert tandis que pour l'Orthetrum albistylum speciosum ils sont noir ou noir-brunâtre.
    L'abdomen est épais et solide.
    La nourriture principale est des insectes tels que les mouches, les moustiques, les papillons de jour et de nocturne.

    ●Longueur: environ de 50 à 60 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à novembre
  • Orthetrum japonicum japonicum Libellulidés
    Orthetrum japonicum japonicum
    Orthetrum japonicum japonicum Libellulidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Il se trouve en zone marécageuse, aux rizières, en jachère et au bord de l'etang ou au marais depuis le terrain plat jusqu'à la montagne basse.
    La période de l'émergence est à partir du printemps jusqu'au début de l'été.
    L'abdomen des adultes mâles devient blanc-bleuâtre tandis que celle des femelles ne change pas de couleur après l'éclosion comme l'Orthetrum albistylum speciosum, mais la taille de corps est plus petite.
    L'abdomen est un peu gros et les jointures des ailes sont un peu brunâtres, ce qui est la différence entre ces deux espèces.

    ●Longueur: environ de 37 à 45 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs d'avril à mai
  • Sympetrum frequens Libellulidés
    Sympetrum frequens
    Sympetrum frequens Libellulidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Bien qu'il soit la libellule la plus souvent observée et familière depuis longtemps en représentant «Aka-tombo», le nom japonais qui signifie la libellule rouge, qui sont apparues en Haiku ou Tanka, sa tête et son thorax ne deviennent pas rouges.
    La couleur de l'abdomen du mâle varie entre l'orange et le rouge foncé avec la maturité.
    Après l'émergence des adultes aux rizières ou au terrain humide sur les collines aux environs de juin, il se déplace vers des montagnes plus élevées pour éviter la chaleur de l'été.
    À mesure qu'il mûrit, aux environs de septembre, ils se déplacent vers le bas pays ou le terrain plat.
    Malgré le nombre qui est diminué par rapport au passé, l'on peut le voir encore voler en groupe aux prairies ou au terrain vague en dehors de la ville.
    L'espèce similaire, le Sympetrum darwinianum, devient toute rouge et se rencontre au terrain plat même en été.
    La nourriture principale est de petits insectes tels que les mouches, les moustiques.

    ●Longueur: environ de 35 à 45 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de juin à octobre
  • Sympetrum pedemontanum elatum Libellulidés
    Sympetrum pedemontanum elatum
    Sympetrum pedemontanum elatum Libellulidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Il se trouve le long des rivières coulant assez lentement, aux alentours des rizières et au bord des étangs ou des marais depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux.
    Le corps devient tout rouge comme le Sympetrum frequens et le thorax et l'abdomen du mâle devient rouge après la maturité.
    Il est facile à identifier grâce aux motifs bruns en forme de bande près des buts de devants et de derrière des ailes qui est la caractéristique seulement du Sympetrum pedemontanum elatum, .
    La couleur de corps de la femelle est brun-rougeâtre et ne devient pas rouge vif.
    Il a des motifs rectangulaires au bord des ailes; rouges pour le mâle et blancs pour la femelle.
    La nourriture est de petits insectes qu'il attrape au vol.

    ●Longueur: environ de 30 à 40 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de juin à septembre
  • Anotogaster sieboldii Cordulegastridés
    Anotogaster sieboldii
    Anotogaster sieboldii Cordulegastridés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu, Okinawa, l'île de Sado, l'île Yaku et l'île Amami Oshima.
    La plus grande libellule au Japon et la longueur de corps des plus grandes parmi eux est environ 11 cm.
    Il se rencontre aux ruisseaux, aux marécages au bas pays ou au terrain plat et aux torrents dans les montagnes ainsi que rarement au centre de la ville.
    Leur corps est très attrayant car les grands yeux sont vert foncé et le corps est noir et rayé de jaune.
    La nourriture principale est de petits insectes qu'il attrape au vol.
    Le mâle soutient le territoire et le surveille en volant.
    La femelle pond des œufs en voltigeant en position fixe avec son abdomen mis sur l'eau.

    ●Longueur: environ de 90 à 100 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de juin à octobre
  • Mnais pruinosa Calopterygidés
    Mnais pruinosa
    Mnais pruinosa Calopterygidés
    Aire de répartition: Répandu dans tout le Japon tels que Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Avec le corps similaire aux zygoptères mais plus grands, les espèces de la famille des Calopterygidés se rencontrent aux courants lipides et ruisseaux depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux comme le nom japonais «Kawa-tombo» signifie le libellule de la rivière.
    Il voltige élégamment avec les ailes antérieures (ailes de devant) et postérieures (de derrière) qui ont presque la même forme.
    La couleur des ailes varie selon les espèces et les régions telle que brun-rougeâtre, orange clair, incolore et transparente.
    La couleur du corps est vert métallique juste après être devenu adulte mais il se couvert de poudre blanche avec l'âge.
    La nourriture principale est de petits insectes au bord de l'eau.

    ●Longueur: environ de 55 à 60 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à août
  • Calopteryx cornelia Calopterygidés
    Calopteryx cornelia
    Calopteryx cornelia Calopterygidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Il se trouve aux courants lipides et ruisseaux depuis le bas pays jusqu'au pays montagneux.
    Un des plus grands Calopterygidés au Japon. La nourriture principale est de petits insectes.
    Avec les ailes brun foncé et mi-transparentes, il vole lentement au bord de l'eau, ce qui paraît très élégant.
    La femelle a les ailes à pterostigmata (motifs carrés à l'extrémité) blancs et l'abdomen brun.
    Le mâle soutient le territoire et s'accouplent avec la femelle dans son territoire.
    La femelle pond les œufs parfois sous l'eau.
    Avec la membrane de l'air sur le corps et les ailes, elle peut rester sous l'eau presque une heure.

    ●Longueur: environ de 60 à 65 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à septembre
  • Davidius nanus Gomphidés
    Davidius nanus
    Davidius nanus Gomphidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu et l'île Tsushima.
    Il se rencontre au cours moyen et à l'amont de fleuves tels que les ruisseaux sur les collines et au pays montagneux.
    Il a été nommé en hommage du zoologiste français Dr. Davidius au 19ème siècle.
    Le corps est noir avec des motifs jaunes depuis le thorax jusqu'à l'abdomen.
    Il a les trois grandes taches jaunes de chaque côtés du thorax et les jointures des ailes sont jaunes.
    L'on peut le voir souvent au bord des rivières au mont Takao et il commence à émerger d'avril à mai.
    Le mâle soutient le territoire en surveillant des alentours sur des pierres et en attendant des femelles pour s'accoupler.
    La femelle pond des œufs sur la surface de l'eau en voltigeant toute seule en l'air.

    ●Longueur: environ de 40 à 50 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs d'avril à juillet
  • Davidius fujiama Gomphidés
    Davidius fujiama
    Davidius fujiama Gomphidés
    Aire de répartition: Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Il se trouve à l'amont de courants lipides aux ruisseaux et au bord de torrents depuis le bas pays jusqu'au pays montagneux.
    Très similaire au Davidius nanus, mais l'abdomen du Davidius fujiama est presque noir comme son nom japonais «Kuro-sanae» signifie le Gomphidé noire et cette espèce n'a pas de motif jaune sur les deux côtés du thorax.
    Également il se distingue par les taches plus petites au centre sur les deux côtés du thorax et pour n'en avoir aucune aux jointures des pattes.
    La femelle pond des œufs au bord de l'eau où poussent épais des mousses et des petites plantes en voltigeant toute seule en l'air.
    La nourriture principale est de petits insectes.
    Il commence à émerger à partir de la fin d'avril et l'on peut le voir jusqu'à l'été.

    ●Longueur: environ de 40 à 50 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs d'avril à juillet
  • Sieboldius albardae Gomphidés
    Sieboldius albardae
    Sieboldius albardae Gomphidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Il se rencontre aux ruisseaux, au bord des rivières ou aux broussailles au bord de l'eau depuis le terrain plat jusqu'à la montagne bas.
    Il se repose sur les pierres et les branches au lit à sec en déployant les ailes à plat.
    La période de l'émergence est de la fin de mai à août.
    Bien que le nom japonais «Ko-oniyanma» signifie le petit Anotogaster sieboldii, il est de la famille des Gomphidés.
    La plus grande espèce des Gomphidés qui a la plus petite tête par rapport au corps et les plus longues pattes que l'Anotogaster sieboldii.
    Il attrape divers insectes vivants tels que des autres libellules, des cigales pour la nourriture.
    Le mâle soutient le territoire, surveille les alentours en se reposant sur des pierre ou des branches et parfois patrouille.

    ●Longueur: environ de 80 à 90 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai à août
  • Epiophlebia superstes Epiophlebiidés
    Epiophlebia superstes
    Epiophlebia superstes Epiophlebiidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu.
    Globalement connu sous le nom «fossile vivant», car de nombreuses parties de corps comme les organes génitaux maintiennent les caractéristiques primitives.
    À part cette espèce japonaise, les espèces existantes de la famille des Epiophlebiidés sont seulement une à Himaraya et deux au nord-est de la Chine.
    Le corps est semblable au celui des Gomphidés dont il diffère en ce que les ailes antérieures (ailes de devant) et postérieures (ailes de derrière) sont presque pareilles comme la caractéristique de la demoiselle.
    Il se rencontre à l'amont des rivières ou aux ruisseaux entourés de bois en se nourrissant de petits insectes tels que les mouches, les moustiques. La femelle pond des œufs sur les tiges des plantes au bord de l'eau et la larve éclose vive les interstices des pierres dans les ruisseaux.
    Après sept ou huit années sous-marines, elle passe environ un mois au bord de l'eau puis émerge pour devenir adulte.

    ●Longueur: environ de 50 à 60 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de mai
  • Graptopsaltria nigrofuscata Cicadidés
    Graptopsaltria nigrofuscata
    Graptopsaltria nigrofuscata Cicadidés
    Aire de répartition: Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyusyu, l'île Tsushima et l'île Yaku.
    Il se rencontre dans les taillis et les bois depuis le terrain plat jusqu'au pays montagneux et suce la sève en se posant au front de l'arbre.
    Une des cigales plus familières au Japon qui se trouve souvent dans les parcs où poussent les grandes arbres et dans les vergers de poiriers.
    Dans la famille des Cicadidés, c'est seulement le mâle qui chante et le cricri de cette espèce sonne ‘Jyu-ey’ ou ‘Jour-Jour-Jour-Jour’.
    Il est dit que son nom japonais «Abura-zemi» signifiant le cigale à la friture provient de ce cricri ressemblant au son de la friture.
    Les ailes sont brun-rougeâtre opaque avec les motifs nuancés par endroits.
    La femelle pond les œufs à l'écorce.
    Les œufs éclosent environ 1 an plus tard.
    La larve vive sous terre en suçant de la sève de la racine et 6 ou 7 ans après rampe jusqu'à la terre pour l'émergence.

    ●Longueur: environ 50 à 60 mm
    ●Saison de l'émergence de l'imago (l'insecte adulte): aux environs de juin à septembre
※Cotation de Montagne Takao formule application
もっと見る 閉じる